Association Santé sidi el houari

Une école de la citoyenneté

slider

Un savoir faire de plus de 17 ans d’expérience en maçonnerie traditionnelle

L’association Santé Sidi El Houari a créé l’atelier maçonnerie traditionnelle en  2003, avec une capacité de 15 à 20 stagiaires par session de formation. En 2011 l’école chantier SDH a été agréée par la formation professionnelle.

Le programme pédagogique est composé de cours théoriques où les stagiaires acquièrent  d’abord des connaissances de l’historique du métier et des outils utilisés, par exemple pour le traçage ce sont le niveau, le fil à plan et les règles, pour les percutions la massette et le marteau, pour l’application la truelle, la taloche et spatule. Une autre étape importante celle de connaitre les matériaux utilisés : le sable, la chaux, la brique, les tuiles ….

Suivent les cours pratiques en appliquant sur des murs pédagogiques pour apprendre les bons gestes et techniques du métier.

Le processus de formation est structuré par un ou plusieurs ouvrages pédagogiques par exemple : les façades, les salles ….

Brève histoire du métier

Le maçon est un professionnel du bâtiment qui pratique la maçonnerie. Cette discipline consiste à créer, choisir et utiliser des éléments de construction composés de divers matériaux: pierre naturelle ou pierre artificielle (briques, blocs, etc.), mais aussi d’autres matériaux: paille, torchis, terre, bois, métaux, béton, etc.

Origine

L’origine de la maçonnerie remonte aux temps les plus éloignés, dès lors que l’homme a eu besoin de bâtir une construction pour se loger. Le Moyen Age, qui constitue en quelque sorte l’âge d’or des maçons voit ceux-ci, organisés en confréries ou en sociétés compagnonniques, contribuer à la construction des cathédrales. Au XIXème siècle, le maçon est un ouvrier qui exécute les constructions en pierres naturelles ou artificielles, et les enduits et mortiers. Ils se répartissent en:

  • Manœuvres et garçons qui exécutent les parties du travail qui n’exigent guère que de la force;
  • Les compagnons qui posent la pierre et font les enduits;
  • Les maîtres-compagnons qui surveillent et dirigent plusieurs ouvriers dont ils assurent l’ensemble;
  • Le maître qui prépare les détails, dirige les hommes et surveille la nature aussi bien que l’emploi des choses, constituent les principaux éléments de la maçonnerie.

Avant l’apparition du ciment et du béton, le travail du maçon se fait donc étroitement avec le travail des carrières et les tailleurs de pierre mais aussi le travail de la terre (mortier de terre) de la chaux et du plâtre. Cette association avec le travail du plâtre l’a fait appeler maçon-plâtrier.

Principales réalisations de l’école chantier en maçonnerie traditionnelle depuis sa création en 2003 :

  • Réhabilitation de 70% de l’hôpital du campement (enduit, étanchéité, peinture, réparation des tuiles et tous les travaux de reconstruction.).
  • Restauration de la petite coupole des Bains Turcs.
  • Ravalement de la façade d’immeuble de-là rampe de Madrid en partenariat avec L’OPGI /Mairie d’Oran/les compagnons de devoirs de France.
  • Réhabilitation du local des scouts musulmans (enduit traditionnel et peinture)
  • Restauration de 60 M2 du mur de la clôture de la mosquée de la perle.
  • Réhabilitation des locaux de plusieurs associations transformés en centres de formation (Djanet Arif, APEPT, Tamari (Oran) et sable d’or Timimoune.

L’école chantier SDH depuis sa création a formé en 17 ans

  • 180 jeunes formés dans la maçonnerie traditionnelle.
  • 200 artisans formés dans les enduits traditionnels
  • 300 étudiants initiés dans le métier
  • 350 bénévoles initiés à travers les chantiers de bénévolat SDH dans le métier
  • 07 formateurs professionnels formés dans le métier la maçonnerie traditionnelle.

Rubrique « Regard d’un photographe »

Djmila sétif

Djemila, Sétif

« Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux qui voient tout différemment »

Plus qu’un simple club touristique, Trekking And Aventures In Algeria est d’abord une grande famille qui réunit tous les amoureux de voyages, de la photographie et d’aventures. Et parce que l’aventure se vit encore mieux quand on est en groupe, il est l’un des bonnes portes que vous devez frapper.

Trekking And Aventures In Algeria, un petit rêve qui a vu le jour depuis déjà trois ans et qui grandit petit à petit, ses fondateurs Megueni Mohamed et Bensaid Narimene Randa tente de promouvoir et valoriser le tourisme local en vous invitant à découvrir les destinations les plus belles dont regorgent l’Algérie et vous promettent de vivre des sensations qui vous marqueront pour la vie.

L’un des innombrables sites touristiques que nous avons eu la chance de visiter : Construite par les anciens guerriers vers 98 (après JC) sous le règne de l’empereur romain Nerva, «Cuicul» aujourd’hui «Djemila» est une ville romaine qui autrefois abritait près de 10.000 habitants. Située sur les hautes plaines de Setif entre l’Atlas littoral et l’Aures, la région servait d’oliveraie et de grenier à blé aux romains. Des travaux de fouilles entrepris par des archéologues ont permis de faire sortir cette ville de sous terre et de faire restaurer certains édifices et monuments.

Contact du groupe Trekking

Facebook     siteweb

Pour lire le numéro précédent : Rubrique « regard d’un photographe » 

Télé conférence des deux rives 

« Le chantier école et l’école chantier, une démarche stratégique pour la promotion et la réhabilitation du patrimoine culturel »

conférence mois du patrimoine

Le mois du patrimoine, commémoré chaque année en Algérie, est un moment fort marqué par des événements culturels et de valorisation de notre héritage multiculturel matériel et immatériel. A l’initiative, des pouvoirs publics et des organisations de la société civile, c’est une opportunité pour placer cette question au centre de l’actualité nationale et internationale.

Cette année, avec les partenaires de notre association, nous avons voulu mettre au-devant de la scène et promouvoir un maillon essentiel et opérationnel et un instrument de la réhabilitation et de la valorisation de notre patrimoine, qui nous semble essentiel, les concepts d’école chantier et plus opérationnel encore, celui de chantier école.

Pour cela, nous avons interrogé des acteurs porteurs d’une expérience réelle et significative pour nous parler de leurs pratiques et connaissances dans ce domaine et engager ainsi un débat pour mieux faire connaitre le concept et ses déclinaisons possibles. Et le seul créneau réaliste et celui d’une visioconférence dans ces conditions sanitaires exceptionnelles vécues à travers le monde.

Cette visioconférence aura lieu le 18 mai 2020 à 14h sur l’application zoom, aussi, nous vous demandons de bien vouloir nous honorer de votre participation à la visioconférence que nous vous proposons pour enrichir le débat, mieux échanger et avancer vers la création de nouvelles écoles chantier ou de chantiers écoles dont a si besoin la protection et la réhabilitation de notre patrimoine.

Nos organisations respectives, fortes de plusieurs années d’expériences dans le domaine de la réhabilitation et la restauration du bâti ancien, ont l’occasion aujourd’hui, à travers cette visio conférence de partager leur savoir-faire avec les amoureux et intéressés du patrimoine à travers le monde, et en particuliers entre les deux rives de la méditerranée.

Pour rappel, notre association a organisé pas moins de sept activités en ligne durant ce mois dont un quizz autour des monuments historique d’Oran  »un monument, une histoire », un récit en photo sur les monuments et richesse patrimoniale de notre pays  »regard du photographe », une séance ‘live » de contes tirés de notre héritage culturel  »hakawati »….

Les organisations partenaires:

L’union nationale Rampart de Paris – France ( https://www.rempart.com)
Le club Marpen de Tusson – France ( http://www.clubmarpen.org)
L’association Acta Vista de Marseille – France ( http://www.actavista.fr)
L’association Santé Sidi El Houari SDH d’Oran – Algérie (www.sdhoran.dz)

Inscription:

Pour prendre part à la visioconférence, il vous suffit de remplir le formulaire en ligne ( Ci-dessous) avant le 17 mai 2020 à 12H. Le lien Zoom metting et le programme de la visioconférence vous sera transmis par e-mail.

« حكاية حرفي  » لما يظهر حب التاريخ والفن موهبة فنان عصامي

art1 (3)

حكاية حرفي

« يروحوا مال الجدين وتبقى حرفة اليدين »
في إطار شهر التراث سنسعد بتقديم لكم في ركن « حكاية حرفي » الشاب المبدع ياسين طالب صاحب الانامل السحرية و حكايتوا مع الفن و الحرفة 

ﻃﺎﻟﺐ ﻳﺎﺳﻴﻦ , ﻓﻨﺎﻥ ﺗﺸﻜﻴﻠﻲ ﻭ ﻧﺤﺎﺕﻋﺼﺎﻣﻲ

.ﺍﻟﻔﻦ ﺑﺎﻟﻨﺴﺒﺔ ﻟﻲﻫﻮﻧﻤﻂ ﻋﻴﺶ ﻭ ﺃﺳﻠﻮﺏ ﺣﻴﺎﺓ  ﻭﺑﺤﻜﻢ ﺃنني ﻛﻜﻞ ﻓﻨﺎﻥ ﺃﺑﺤﺚ ﺩﺍﺋﻤﺎ ﻋﻦ ﻓﺴﺤﺎﺕ ﻭﻋﻮﺍﻟﻢ ابحر فيها و تكون مصدر إلهامي

قصتي بدأت بحبي للتراث المادي واللامادي، فلو أستطيع القول هو من ﺳﺎﻋﺪﻧﻲ ﻛﺜﻴﺮﺍ ﻓﻲ إكتشاف ﻧﻔﺴﻲ ﻭﺗﻔﺠﻴﺮﻣﻮﻫﺒﺘﻲ الفنية  فبفضله ﺗﻤﻜﻨﺖ من صقل موهبتي عن طريق البحث فيﺍﻟﺘﺎﺭﻳﺦ ﻭﺍﻟﻔﻨﻮﻥ ﻭ ﺍﻟﺤﺮﻑ ﺍﻟﺘﻘﻠﻴﺪﻳﺔ . ﻭحبي له, هو ما دفعني للإﺣﺘﻜﺎﻙ ﺑﺄﺻﺤﺎﺏ ﺍﻹﺧﺘﺼﺎﺹ ﻭخوض التجارب ﺍﻟﻤﺘﺴﻠﺴﻠﺔ التي تعلمت منها الكثير ومازلت أفعل. ﺍﺳﺘﻄﻌﺖ بعدها من ﺗﻄﻮﻳﺮﺃﺳﻠﻮﺑﻲ الفني الخاص : »النحت على صفائح الألمنيوم » الذي هو عبارة عن دمج فن النحت مع حرفة النقش على النحاس . ﻳﻤﻜﻦﺍﻟﻘﻮﻝ ﺃن قصتي مع التراث هي ﺣﺠﺮﺃﺳﺎﺱ ﻟﻣﺴﻴﺮﺗﻲ ﺍﻟﻔﻨﻴﺔ ﺍﻟﺘﻲ ﻓﻲ ﺍﻟﺤﻘﻴﻘﺔ هي ﻣﺎﺯﺍﻟﺖ ﻓﻲ ﺑﺪﺍﻳﺔ الطريق.

إهتمامي بالتراث بدأ منذ أن بدأت أتأمل ما حولي, وكان الوالد حفظه الله كثيرا ما يأخذني في جولات مشيا على الأقدام إلى معالم مدنيتنا بهية الطلعة  وهران الممتد تاريخها إلى عصور ما قبل التاريخ  وأجمل ما في الأمر أنه كان يحكي لي ونحن نمشي عن قصص و تواريخ كل مكان نزوره فكانت تلك الجولات وما تحمله من دروس ورسائل كافية لزرع ثقافة الحب والحفاظ على تراثنا الثمين و كنت وقتها لا أتعدى 6 سنوات. ﻛﺒﺮﺕ ﺑﻬﺬﺍﺍﻟﺤﺐ ﻭ ﺣﺎﻭﻟﺖ ﻗﺪﺭﺍﻟﻤﺴﺘﻄﺎﻉ ﺃﻥ ﺃﻛﻮﻥ ﻣﺜﻞ مثلي الأعلىﺃﺑﻲ. ﺃﻋﻴﺶ ﺎﻟﻤﻄﺎﻟﻌﺔ ﻭﺃﻟﺘﻬﻢ ﺍﻟﻜﺘﺐ والقصص ﺍﻟﺘﻲ ﺗﺤﻜﻲﻋﻠﻰﺗﺎﺭﻳﺨﻨﺎ وتراثنا ﺍﻟﻘﻴﻢ ﻗﺪﺭﺍﻟﻤﺴﺘﻄﺎﻉ  ﻭﺑﻤﺎﺃﻥﺍﻟﻜﺜﻴﺮﻣﻦأفراد عائلتي ﺑﻮﻟﻌﻬﻢ ﺑﺎﻟﻔﻦﺍﻟﺘﺸﻜﻴﻠﻲ وجدت ﻧﻔﺴﻲ ﺃﻣﻴﻞ ﻛﺬﻟﻚ ﻟﻬﺬﺍ ﺍﻟﻤﺠﺎﻝ ﻓﺄﺻﺒﺤﺖ ﺃﻣﻠﻚ ﻫﻮﺍﻳﺘﻴﻦ : ﺣﺐ ﺍﻟﺘﺮﺍﺙ و الولع بالفنون وﻋﺸﺖ ﺗﻘﺮﻳﺒﺎ ﺍﻟﻄﻔﻮﻟﺔ ﻭﺍﻟﻤﺮﺍﻫﻘﺔ على نغم هاد الشغف

و في مرحلة من حياتي توسعت دائرة معارفي وزاد شغفي واهتمامي في اقتفاء الآثار أينما كانت لم يعد اهتمامي مقتصرا على تراث مدينتي، عشيرتي وفقط بل أصبحت أسافر وآخذ فني معي أينما ارتحلت  و أحيانا كان يسافر بي من دون أن أقطع المسافات

و بهذامازالت قصتي مستمرة……

 

Rubrique « Regard d’un photographe »

PAVILLON FEMMES PALAIS AHMED BEY

Pavillon femmes . 

Cette photo a été prise au sein du Palais El Bey dans l’un des pavillon dédié aux femmes situé au deuxième étage du palais.

Le palais el Bey est l’un des monuments historiques de la ville de Constantine dont la construction fut entamée en 1826 et achevé en 1835, il est la preuve vivante de la civilisation ottomane, il fut construit sous l’ordre du dernier  Bey Ahmed Bey Mohamed ben cherif par El Hadj el-Djabri, originaire de la ville et le Kabyle El-Khettabi.

Présentation du photographe :

Passionnée par la photographie, mon aventure avec a commencé en 2013 et depuis j’ai découvert mon amour pour le détail et pour tout ce qui est lié au patrimoine. Je m’intéresse à priori à la photo de rue, de paysage, d’architecture mais essentiellement aux monuments et sites historiques.

A  mon sens la photographie est avant tout une vision, une émotion, un vécu, un ressenti, un message qu’on peut véhiculer à travers une photo.

Ramadan Kareem ** رمضان كريم

ramadan kareem

 

يتقدم المكتب التنفيذي لجمعية صحة سيدي الهواري إلى كافة أصدقائه و متطوعيه، في عشية رمضان الكريم بأحر التهاني بحلول هذا

الشهر الفضيل

تصومو بالصحة و الهناء

خذوا بالكم على صحتكم و صحة عائلتكم، احترموا مسافة التباعد الإجتماعي

Le bureau exécutif de Santé Sidi El Houari SDH, a la veille de Sidna Ramadan, souhaite à tous ses ami-e-s, aux bénévoles en Algérie,

Ramadan Karim, Tsoumou bisaha oua El hna.

Prenez soin de votre santé et celle de vos proches, respectez les distances interpersonnelles. 

 

 

Vivez le patrimoine à partir de chez vous

mois du patrimoine 2020
Dans ces conditions exceptionnelles de mesures de protection contre la pandémie du corona virus covid 19 que nous vivons à travers le monde entier, et qui nous obligent à nous confiner à la maison, nous tenons à marquer notre traditionnel mois du patrimoine par des activités adaptées au virtuel. Pas moins de sept activités sont proposées en ligne durant ce mois sous le slogan  » Vivez le patrimoine à partir de chez vous  » dont un quizz autour des monuments historique d’Oran  »un monument, une histoire », récit en photo sur les monuments et richesse patrimoniale de notre pays  »regard du photographe », une séance ‘live » de contes tirés de notre héritage culturel  »hakawati »….
Une activité particulière pourrait vous intéresser les amoureux du patrimoine architectural, c’est celle de la visio conférence internationale prévue pour Lundi 18 Mai 2020 à 14h autour du thème : le chantier école comme une démarche opérationnelle de promotion et de Réhabilitation des sites et monuments « .
Effectivement, notre association, fortes de plusieurs années d’expériences dans le domaine de la réhabilitation et la restauration du bâti ancien, à travers son école chantier de formation et insertion socioprofessionnelle ,  partager son savoir faire avec les amoureux et intéressés du patrimoine à travers le monde, et en particuliers entre les deux rives de la méditerranée grâce à la participation de partenaires internationaux aux expériences similaires.

Prévention contre Corona Virus Covid 19

بيان حول الأوضاع الصحية والمخطط الوقائي من كورونا لجمعية صحة سيدي الهواري

تسجل الجزائر في 15 مارس 2020, 48 حالة مؤكدة للإصابة بفيروس كورونا كوفيد 19وإحصاء 4 وفيات

( http://www.sante.gov.dz/coronavirus/coronavirus-2019/82-documentation/527-point-de-situation-de-l-epidemie-de-coronaviruscovid-19-au-15-mars-2020.html)

إن الجزائر ليست على المستوى الوبائي الخطير الذي تشهده  أوروبا ، و لكن انتشار المرض في تطور ، و يتقدم بشكل كبير على حدودنا الشمالية. من الممكن الحد من تطور الوباء بإتخاد التدابيرالوقائية الفردية والجماعية ضد فيروس كوفيد 19

جمعية صحة سيدي الهواري هي أحد مكونات سكان وهران ولهدا فهي تعتزم المساهمة في كبح انتشار المرض الذي لم يصب وهران حتى الآن. التدابير الحاجزة التي اتخذناها للحد من المرض هي

تقديم العطلة المدرسية للمتربصين بمدرسة الورشة للتكوين المهني بأسبوع واحد من 15 مارس إلى 5 أبريل 2020-

تأجيل المخيم الوطني الشبابي فرصة المخطط له مبدئيًا من 21 إلى 30 مارس 2020-

تطهير مقر الجمعية بالكامل إبتداءا من 14 مارس 2020-

حصص إعلامية عن مرض فيروس كورونا كوفيد 19 ,أعراضه والإجراءات الوقائية الواقية لجميع المتربصين, المكونين, الإداريين, الموظفين والمتطوعين-

. حملة إعلامية عبر وسائل الإعلام والتواصل الإجتماعي , نسخ وتوزيع المطويات لنشر التدابير الفردية والجماعية-

إلغاء جميع الأنشطة التي تضم أكثر من 20 شخص-

المراقبة الصارمة داخل الجمعية لإتباع وتطبيق القواعد والتدابير الوقائية بين الأشخاص-

نبقى على تأهب وإستعداد لتصحيح وتكييف هذا النظام الوقائي وفقا لتطور الوضع الصحي المحلي والوطني

ع/المكتب التنفيدي

د.كمال بريكسي, الرئيس

COMMUNIQUE SUR LA SITUATION SANITAIRE ET LE PLAN DE RIPOSTE

DE L’ASSOCIATION SANTE SIDI EL HOUARI SDH.

 

Oran, le 15 mars 2020.

 

En Algérie, au 15 mars, 48 cas confirmé de Corona Virus, est atteinte avec un nombre de décès de 4 victimes (http://www.sante.gov.dz/coronavirus/coronavirus-2019/82-documentation/527-point-de-situation-de-l-epidemie-de-coronaviruscovid-19-au-15-mars-2020.html).

L’Algérie n’est pas au niveau épidémiologique grave de l’Europe, mais la maladie évolue, elle avance massivement à nos frontières nord. Il est possible de réduire l’avancée du Covid 19, en prenant des mesures individuelles et collectives efficaces.

Santé Sidi El Houari SDH est une composante de la population Oranais et à ce titre elle compte participer à freiner l’avancée de la maladie qui n’a pas encore touché Oran, à ce jour. Les mesures barrières que nous avons prises pour freiner la maladie sont :

  1. Avancé des vacances scolaires de notre école chantier d’une semaine du 15 mars au 5 avril.
  2. Report de notre camp national de jeunes initialement prévu du 21 au 30 mars 2020.
  3. Désinfection de la totalité du siège de notre association à compter du 14 mars.
  4. Séances d’information sur la maladie du Corona Virus, ses symptômes et les mesures barrières de protection, à l’ensemble des stagiaires, formateurs, employés et bénévoles.
  5. Campagne de communication médias et papier pour diffuser les mesures individuelles et collectives.
  6. Annulation de toutes les activités réunissant plus de 20 personnes.
  7. Observation stricte au sein de l’association, des règles barrières interpersonnelles de prévention.

Nous restons en veille pour corriger et adapter ce dispositif en fonction de l’évolution de la situation sanitaire locale et nationale.

 

P/le bureau exécutif : Dr Kamel Bereksi, le président.

 

 

 

Corona_virus_

15 ANS D’EXPÉRIENCE EN FORGE ET FERRONNERIE D’ART 

L’association Santé Sidi El Houari a créé l’atelier de formation forge et ferronnerie d’art en 2005, réaliser les outils utilisés pour la taille de la pierre qui n’existaient pas en Algérie et sont rares même en Europe. Avec une capacité de 10 à 12 stagiaires par session de formation. En 2011 l’école chantier SDH a été agréée par la formation professionnelle.

Le programme pédagogique est composé de cours théoriques où les stagiaires acquièrent  d’abord des connaissances de l’historique du métier, des outils et machines utilisés, ensuite les différents types de forge: la manuelle au coke (charbon), l’électrique au coke et la forge à gaz.

La connaissance des différents types d’acier est une autre étape importante de leur apprentissage avent de passer aux applications comme le traçage, le découpage, l’assemblage a chaux et a froid.

Les stagiaires réalisent un projet de fin d’étude appelait « ouvrage pédagogique » et ça peut être : des portes, des grilles, des lompes muraux et d’autres objets décoratifs.

 

Brève histoire du métier

Le métier de forgeron existe depuis que les métaux ont été découverts environ 5000 ans avant J.-C.  C’est devenu un métier à part entière, reconnu par la société qui voulait avoir des objets robustes, plus résistants, pouvant servir pour différentes utilisations.

Les forgerons intervenaient donc pour tenter de répondre aux besoins de cette population en travaillant le métal. Grâce à la forge, il était donc possible d’avoir des armes, des clés et même des bijoux.

Le travail du forgeron et du ferronnier consiste en grande partie à réaliser des objets par exemple le mobilier d’intérieur : tables, chaises, lits, lampes, bibliothèques, chandeliers, tringles à rideaux ou appliques murales. Il consiste aussi à réparer et à fabriquer certaines pièces. Cela peut aller de la reproduction d’un crochet de fermeture au pommelles pour une ancienne porte, de clous forgés, à la fabrication d’un outil fait sur mesure ou encore la réparation de certaines pièces endommagées ou déformées. Certaines professions utilisent des outils difficiles ou impossibles à trouver dans le commerce parce qu’on ne les fabrique plus; ils sont spécifiques à un travail particulier et donc utilisés par trop peu de personnes pour être fabriqués en série.

Principales réalisations à SDH

Depuis 15 ans, l’association Santé Sidi El Houari SDH, grâce à l’atelier forge et ferronnerie d’art a participé à la Réhabilitation de son siège en remplaçant de nombreuses pièces en fer forgé pillées au sein de l’ex hôpital du campement militaire construit en 1838 :

 

  • Fabrication de toutes les portes et les grilles de l’hôpital du campement militaire construit en 1838.
  • Fabrication des gardes corps de l’église Santa Cruz en partenariat avec L4association ADA et l’entreprise de restauration GIRAR – France.
  • Fabrication des outils pour l’atelier taille de pierre et maçonnerie de l’école chantier SDH.
  • Fabrication des décors pour le film « El WAHRANI » (avec le réalisateur Lyes Salem) et la  pièce théâtrale « la roux » avec Mohamed Yabadri.

L’école chantier SDH a formé en forge et ferronnerie d’art  depuis 2005 :

  • 04 formateurs professionnels en forge et ferronnerie d’art.
  • 120 forgerons et ferronniers.
  • 100 artisans sur le métier de forgerons et ferronnier.
  • Et a initiation plus de 300 étudiants et 350 bénévoles sur le métier de forgerons et ferronnier lors des stages et chantiers de bénévolat

 

Présentation de l’étude socio anthropologique « Voix Multiples des Jeunes », Passions Brimées

etude sociolog niya

L’association Santé Sidi El Houari SDH présentera une étude qualitative socio anthropologique intitulée « Voix multiples des jeunes » Passions brimées, pilotée par l’enseignant chercheur Mohamed Mebtoul et réalisée dans le cadre du projet « Niya, pour une culture de la paix ».

L’étude vise à connaitre mieux et plus les jeunes bénéficiaires des activités du projet, pour comprendre d’où nous partons, avec qui, qui sont les jeunes aujourd’hui, ce qu’ils pensent sur les grands sujets et comment ils voient le présent et leur avenir.

28 jeunes ont été interviewés, dont 15 de 16 à 25 ans et 13 de 25 à 30 ans dont 20 jeunes hommes  et 8 jeunes femmes de différents niveaux sociaux et scolaire. Cinq enquêteurs ont été impliqués et formés en méthodologie par le professeur Mebtoul.

Pour rappel, cette étude rentre dans le cadre du projet « Niya » fruit d’une Co-construction entre l’Association Santé Sidi El Houari et les Centres d’Animation de Bordeaux et avec le soutien du Programme Concentré Pluri Acteurs (PCPA) Joussour.

Le projet « NIYA » a duré 15 mois et a œuvré pour la promotion de la culture de la paix, le partage interculturel et le développement durable à travers l’exercice de la citoyenneté et de la vie associative. Comme première étape, un diagnostic de situation a permis d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie de proximité à Oran et à Bordeaux en mobilisant les parties prenantes en vue d’initier un réseau à partir d’une charte d’engagement.

De nombreux partenaires ont été impliqués d’Oran et de Bordeaux aux cotés des deux associations porteuses du projet notamment la mairie de Bordeaux, l’APC et la wilaya d’Oran, l’université de Bordeaux Montaigne et l’université d’Oran Ahmed Benbella. Cette dynamique intersectorielle a permis de renforcer les capacités et l’autonomie de jeunes, de groupes de jeunes bénévoles et d’associations émergentes pour l’animation socioculturelle, la culture de la paix, la vie associative, l’exercice de la citoyenneté et la promotion des ODD.

Un important programme de formation a été réalisé au cours du projet dans des thématiques à l’exercice de la citoyenneté, la culture de la paix et aux ODD, à l’animation socioculturelle et à la vie inter associative. Au total, à parité filles et garçons de 16 à 32 ans, 30 jeunes (à Oran et Bordeaux) ont été formés et plus de 100 autres jeunes formés d’Oran en particulier vulnérables, issus de groupes de jeunes et d’associations émergentes.

A l’issue des formations, une cinquantaine d’animations socioculturelles sur terrain (à Oran et à Bordeaux) ont fait bénéficier plus de 5000 enfants et jeunes.

Un exceptionnel programme du festival de la Paix « Niya entre les deux rives » a clôturé le projet à Oran, du 28 au 30 juillet 2019, célébrant la paix et l’inter culturalité, par les vecteurs de l’art et de l’expression.

echo oran 11 fev 2020