Association Santé sidi el houari

Une école de la citoyenneté

Actualité

L’atelier menuiserie et charpente en bois à l’école chantier SDH, 15 ans déjà!

L’association Santé Sidi El Houari a créé l’atelier de formation menuiserie et charpente en bois en 2005, avec une capacité de 10 à 12 stagiaires par session de formation. En 2011 l’école chantier SDH a été agréée par la formation professionnelle.
Les stagiaires commencent leur formation par une semaine d’immersion en tronc commun avant d’être orientés vers la spécialité de leur choix et aussi en fonction du rapport d’orientation de l’équipe pédagogique.

Au cours de leur formation en menuiserie et charpente en bois, l’historique du métier est abordé en premier, avant de prendre connaissance des outils et les machines disponibles à l’atelier. Par exemple les premiers gestes professionnels sont le traçage : les équerres, le sciage : les diverses scies, le tranchage : les rabots, serrage : les étaux ou encore la finition avec les racloirs.
La connaissance des différents types de bois est une autre étape importante pour leur apprentissage avant de passer à l’application: Traçage, découpage, assemblage à chaux et à froid.
Chaque stagiaire, participe à la réalisation d’un projet de fin d’étude tel que portes, des fenêtres, armoires.

Brève histoire du métier :
Depuis l’antiquité, et notamment en Égypte où l’on a fondé les bases et codifié les assemblages du bois, le constructeur de charpentes, de portes ou encore de mobilier est désigné sous un terme unique : le charpentier. On distingue entre le charpentier de grand ouvrage (pour la charpente) et le charpentier de petit ouvrage (pour les bancs et les coffres).
On spécialisera par la suite les emplois par les œuvres produites. Au XIIIeme siècle, au Moyen Âge, le menuisier fait référence, en général à la fabrication de meubles et ouvrages divers en bois servant à l’agencement et la décoration des bâtiments :

• Le menuisier en bâtiment pour la réalisation des ouvrages menuisés du bâtiment comme les cadres et boiseries.
• Le menuisier en ébène pour le travail du placage d’ébène pour la construction de meubles (qui donnera ensuite le terme ébéniste).
• Le menuisier en meubles pour la spécialité de la fabrication des meubles par opposition au menuisier en bâtiment.
• Le menuisier en sièges pour la fabrication des sièges comme les chaises, les fauteuils.
• Le menuisier en voitures pour la spécialité de fabrication des voitures (calèche, diable).

Depuis 15 ans, l’association Santé Sidi El Houari SDH, grâce à l’atelier menuiserie et charpente l’école chantier SDH a participé à la Réhabilitation de son siège en remplaçant de nombreuses pièces en bois pillé au sein de l’ex hôpital du campement militaire construit en 1838 :

• Fabrication de toutes les portes et les fenêtres.
• Fabrication de 500 M2 de parquet.
• Restauration de 450 M2 de parquet.
• La réalisation et l’installation de la porte d’entrée centrale de son siège.
• Fabrication de décors pour le film « WAHRANI » (Réalisation de Lyes Salem) et de la pièce théâtrale « La Roux » avec Yabedri .
• Fabrication d’une patinoire professionnelle du théâtre improvisé de l’association Drôle-Madaire.

L’école chantier SDH a formé en menuiserie et charpente en bois depuis 2005 :
• 140 Menuisiers.
• 06 formateurs professionnels en menuiserie
• 110 artisans sur le métier
• Et a initié au métier 300 étudiants et 350 bénévoles lors de stages pratiques

L’association Santé Sidi El Haouri bénéficie du projet  »Forsa, l’apprentissage professionnel école de la deuxième chance  » financé par l’Algérie et l’union européenne dans le cadre du programme d’appui à l’adéquation formation emploi qualification AFEQ.

L’atelier taille de pierre SDH, a 17 ans d’expérience

L’association Santé Sidi El Houari a créé l’atelier de formation maçonnerie Taille de pierre en  2003, avec une capacité de 10 à 12 stagiaires par session de formation. En 2011 l’école chantier SDH a été agréée par la formation professionnelle.

Le programme pédagogique est composé de cours théoriques où les stagiaires acquièrent  d’abord des connaissances de l’historique du métier et des outils utilisés, par exemple pour le traçage ce sont les règles, pour les percutions le marteau, pour la taille  le ciseau. Une autre étape importante celle de connaitre la roche et ses caractéristiques.

Et des cours pratiques en appliquant sur la pierre à fin d’apprendre les bons gestes et techniques du métier de tailleur de pierre.

Le processus de formation est structuré par un ou plusieurs ouvrages pédagogiques par exemple : une fontaine traditionnel, remplacement des pierres malade).

Brève histoire du métier

Le tailleur de pierre est un métier qui est apparu depuis l’antiquité, pour concevoir sur mesure des éléments architecturaux ou décoratifs en pierre de taille, construisant les monuments et les bâtisses témoins du passage des nombreuses civilisations : antique , grecques , pharaonique ….

Les métiers de la pierre regroupent des activités diverses qui débutent par l’extraction de la pierre et les métiers de carrière, mais bien sur la taille de pierre, la marbrerie de décoration et funéraire, incluant la gravure. Sans oublier l’option artistique que représente la sculpture.

Dés gestes traditionnels à l’utilisation de machines, l’artisan tailleur de pierre cherche l’harmonie entre la tradition et les techniques modernes.

Principales réalisations de l’école chantier en taille de pierre depuis 2003

  • La restauration des arcades de l’ex hôpital du campement militaire construit en 1838  en partenariat avec les compagnons bâtisseurs du devoir de Bordeaux
  • La restauration de la façade d’immeuble de là rampe de Madrid en partenariat avec l’OPGI /Mairie d’Oran/ les compagnons bâtisseurs du devoir de Bordeaux
  • La restauration du local des scouts musulmans de Sidi El Houari
  • Des opérations de remplacement des pierres malades  au  site SDH et la mosquée de la Perle.

L’école chantier SDH depuis sa création a formé en 17 ans

  • 170 tailleurs de pierre.
  • 200 artisans sur le métier
  • 5 formateurs professionnels sur le métier de taille de pierre
  • A initié a la taille de pierre ,300 étudiants et 350 participants aux chantiers de bénévolat de l’association

Rappel de l’historique de l’association:

L’association Santé Sidi El Houari a créé une école de formation et d’insertion en 2003, pour répondre aux problèmes socio-économiques des jeunes déscolarisés en situation de vulnérabilité, par l’insertion socioprofessionnelle combinée à la nécessité de valoriser notre patrimoine matériel et immatériel.

L’école fut gréée par l’état en 2011 par arrêté du wali d’Oran et de la direction de la formation professionnelle n°21 du 04/01/2011. Tous ses services sont gratuits.

Ses objectifs:

  1. Contribuer à la sauvegarde et à la réhabilitation du patrimoine historique de la ville d’Oran.
  2. Participer à la renaissance des métiers traditionnels du bâti ancien.
  3. Former et insérer dans le monde du travail les jeunes exclus du système scolaire âgés entre 16 et 25 ans.

L’école SDH travaille au bénéfice des :

  • Jeunes adolescents âgés entre 16 et 25. Formateurs de l’école SDH.
  • Artisans d’Oran, Mostaganem et Ain Témouchent.
  • Etudiants en architecture et génie civile.

Capacité de l’école : 100 places pédagogiques (garçons et filles)

L’association Santé Sidi El Haouri bénéficie du projet  »Forsa, l’apprentissage professionnel école de la deuxième chance  » financé par l’Algérie et l’union européenne dans le cadre du programme d’appui à l’adéquation formation emploi qualification AFEQ.

Assegwas Ameggaz

82231247_1534374706711800_7400155748233117696_n

بمناسبة رأس السنة الأمازيغية، يتقدم رئيس جمعية صحة سيدي الهواري الدكتور بريكسي كمال بإسم المكتب التنفيذي و المتطوعين، بتقديم أطيب التهاني و أسعد الاماني إلى كل الشعب الجزائري, متمنين لهم سنة مليئة بالخيرات، الامان، و الأمال. سنة سعيدة

Thi lmende agai n yanayer,  Anebdad n tajmayt santé sidi elhouari Kamel BEREKSI syissem nyok imthaklen n tajmayt  yassarem oun assougess nelkhir, nelbaraka ,inchlh athyekchem flwaoun s saha ,lahna akouth thayri.

Assougess Amegaz è youk edjazyrin anitha ma thelem

À l’occasion de la nouvelle année Amazigh, le président de l’association SDH Dr Kamel BEREKSI ainsi que tous les membres du bureau exécutif et les bénévoles, souhaitent à tous le peuple algérien une très bonne année, pleine de prospérité, sérénité et espoir

عام سعيد*ASSEGAS AMEGGAZ*BONNE ANNÉE * HAPPY NEW YEAR

تتمنى لكم جمعية صحة سيدي الهواري

 

عالم يسوده السلام , الأمان , تساوي الفرص والتضامن من أجل تطوير العنصر البشري

عام سعيد

 

L’association Santé Sidi El Houari vous souhaite:

un monde de paix et de sérénité,

d’égalité des chances et de solidarité pour le développement humain.

Bonne Année 2020

White and Gold Foil New Year Instagram Story (1)

بيان جمعية صحة سيدي الهواري

logo horizontal arabe

وهران, 20 ديسمبر 2019

بيان

:لمواجهة الهجمات التي هي ضحيتها جمعيتنا وأعضائها عبر شبكات التواصل الاجتماعي، تود جمعية صحة سيدي الهواري ، التي تأثرت في صورتها وسمعتها ، أن تذكر بالحقائق التالية لأصدقائها وقراءها

جمعية صحة سيدي الهواري أنشئت في إطارقانون 90-31  لعام 1990 والمسجلة تحت وصل إداع 57/92 المؤرخ في 21 يناير 1992 ، ثم تمت المطابقة مع أحكام القانون 12-02 لعام 2012 ، والتي وافقت عليها ولاية وهران.

وأهدافها هي:

:الإدماج الاجتماعي والاقتصادي وتعليم الشباب المهمش وفي الحالات المستضعفة من خلال

التكوين المهني ودعم المواهب الفنية في أوساط الشباب

ترقية وتقييم التراث الوطني المادي والغير المادي

حماية البيئة والطبيعة من خلال تثقيف الشباب حول الأعمال الصديقة للبيئة

إعادة تأهيل المستشفى القديم والحمامات العثمانية لحي سيدي الهواري

مند 28 سنة ، جندت الجمعية متطوعيها, أعضائها وأصدقائها لتحقيق أهدافها والحصول على النتائج التالية في معلم تاريخي كان تحت الأنقاض ومهدد بالاختفاء

إعادة تأهيل (70٪) من المعلم التاريخي المكون من المستشفى القديم (1838) والحمامات العثمانية (1708)

إنشاء مدرسة تكوين مهني في حرف إعادة تأهيل المباني القديمة الأولى والوحيدة من نوعها الجزائر ، التي أعتمدت من طرف الدولة في2011، والتي مكنت من تكوين وإدماج أكثر من 850 شاب خارج عن المدرسة

مراكز تكوين مهنية في 6 ولايات أخرى بالجزائر : البيض ,تلمسان, عين تموشنت ، ورقلة ، تيميمون وتيزي وزو

قطب إجتماعي وثقافي في حي سيدي الهواري يستقطب الأطفال والشباب ويوفر لهم أنشطة تعليمية وترفيهية في مجال الفنون والثقافة

مركز لتطوير المسار المهني يدعم أكثر من 600 باحثة وباحث عن العمل من خلال دورات تدريبية والمرافقة الشخصية لخلق العشرات من الوظائف الجديدة

مركز سمعي بصري قام بتكوين أكثر من 300 شاب في المهن السمعية البصرية لتسهيل ادماجهم الاجتماعي والمهني

 ولذلك ، فهي ليست منظمة سياسية أو جمعية خيرية وإنما هي جمعية غير ربحية تعمل على التنمية الاجتماعية في المجتمع، وبالتالي فهي تلتزم بدقة النصوص والإجراءات الوطنية

نتيجة للتشهير الخطير الذي تتعرض له الجمعية عبر شبكات التواصل الاجتماعي التي وردت في الأيام الأخيرة ،وعليه نفيد بأن جمعية صحة سيدي الهواري تحتفظ بالحق القانوني في الدفاع عن صورة وسمعة جمعيتنا وأعضائها عن طريق العدالة ، أي شخص أو أي جهة تمس أو تضر بالتشهير أو النشر بأي شكل كان

 ع / الجمعية

الرئيس الدكتوركمال الدين بريكسي رقيق

logo horizontal fr

 

COMMUNIQUE

Pour faire face à des attaques dont font l’objet notre association et ses membres sur certains réseaux sociaux, l’association Santé Sidi El Houari touchée dans son image et sa réputation, tient à rappeler les faits suivants à l’intention de ses amis et lecteurs:

L’association Santé Sidi El Houari est une organisation créée dans le cadre légal de la loi 90-31 de 1990 par récepissé 57/92 du 21 janvier 1992 puis mise en conformité avec les dispositions de la loi 12-02 2012, et agréée par la wilaya d’Oran.

Elle a pour objectifs :

L’insertion socioéconomique et l’éducation des jeunes en situation de vulnérabilité par :

  1. La formation professionnelle et l’éveil des talents artistiques auprès des jeunes.
  2. La promotion et la valorisation du patrimoine et national matériel et immatériel.
  3. La protection de l’environnement et de la nature par l’éducation des jeunes aux éco gestes.
  4. La réhabilitation du vieil hôpital et des bains ottomans de Sidi El Houari.

Depuis 28 ans, elle n’a cessé de mobiliser ses membres et ses amis pour réaliser ces objectifs et obtenir les résultats suivants à partir d’un monument en ruine et menacé de disparition :

  • Réhabilitation (70%) de l’ancien hôpital du campement (1838) et des bains ottomans (1708).
  • Création d’une école chantier de formation professionnelle, unique en Algérie sur les métiers de la réhabilitation, agréée par l’état, qui a permis la formation et l’insertion de plus de 850 jeunes déscolarisés.
  • Réalisation de centres de formation professionnelle dans 6 autres wilayas en Algérie, dont Boussemghoun, Nedroma, Sid Ben Adda, Ouargla, Timimoune et Tizi-Ouzou.
  • Naissance d’un pôle socioculturel unique dans le quartier de Sidi El Houari qui drainent des enfants et des jeunes et leurs proposent des animations éducatives et ludiques sur les arts et la culture.
  • Un centre de développement de carrières qui assistent plus de 600 jeunes demandeurs d’emploi par des formations et accompagnements personnalisés et la création de dizaines de primo emplois.
  • Un centre audiovisuel qui a formé plus de 300 jeunes dans les métiers de l’audiovisuel pour leur faciliter leur insertion socioprofessionnelle.

Elle n’est donc, ni une organisation politique, ni une association caritative et de ce fait respecte rigoureusement les textes et règlements nationaux qui l’encadrent.

De ce fait, pour donner suite aux graves diffamations dont l’association fait l’objet sur certains réseaux sociaux, nous nous réservons le droit de défendre l’image et la réputation de notre association et de ses membres par voie de justice, toute personne ou toutes parties qui pourraient nous porter préjudice par des calomnies ou diffamations, quel que soit la forme, le canal, la personne ou le contenu.

P/ l’Association 

Le président, Dr Kamel Eddine Bereksi Reguig

Formation des animateurs socioculturels en milieu scolaire

affiche ASC

L’association Santé Sidi El Houari (SDH) organise une formation en animation socioculturelle en milieu scolaire orientée vers les opportunités d’apprentissage de différents métiers, dans le cadre du projet « FORSA, l’apprentissage professionnel, école de la deuxième chance » soutenu par l’Union Européenne et le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale  dans le cadre du programme AFEQ  (Appui à l’adéquation-formation-emploi-qualification) :du 31/12/2018 au 04/01/2019 à son  siège (1, Rue Benamara Menaouer, Sidi El Houari). 

Cette formation est destinée à 50 jeunes  bénévoles actifs et éducateurs  issus des sept associations partenaires du projet FORSA : Santé Sidi El Houari SDH ( Oran), Nedjma pour l’Epanouissement de la Jeunesse et de l’Enfance de Sidi Ben Adda (W. Ain Temouchent), El Mouahidia de Sauvegarde du patrimoine  Culturel, Historique et Touristique de Nedroma (W. Tlemcen ), Tensime de Boussemghoun (W. El Bayadh), Ifrindzaz-Aourir pour l’action culturelle de  Ifigha (W. Tizi Ouzou),  les Sables d’Or  des arts culturels  ( Timimoun) et El Kssar pour la culture ( Ouargla).

Au programme de la formation des modules liés à l’animation socioculturelle notamment : la communication interpersonnelle, l’organisation événementielle,  la vie associative et le bénévolat, les techniques d’animation, la culture de la Paix et du vivre ensemble, la dynamique de groupe ou encore le public speaking.

Ces animateurs seront chargés d’informer et sensibiliser 7500 jeunes à travers des animations da               ns les lycées et collèges et  l’organisation de 10 caravanes Forsa animées par les équipes d’intervention formées de 5 animateurs chacune, et ce,  dans les 7 wilayas touchées par les actions du  projet. Un kit d’information et d’animation sera élaboré  et produit comme outils pédagogiques destinés aux animateurs des activités.

Le projet d’une durée de 26 mois à partir du 1er juillet 2018, a pour objectif le développement d’activités d’animation, de formation professionnelle, de renforcement des capacités pédagogiques et associatives, au profit  de 7 associations, présentes dans 07 wilayas du pays. Celles-ci bénéficieront d’un financement en cascade de leurs projets, afin de soutenir les actions d’animation et de formation professionnelle pour créer des chantiers école.

« FORSA«  repose sur deux objectifs spécifiques, à savoir : l’information de 7500 jeunes scolarisés en voie de décrochage scolaire sur les alternatives en terme de métiers et les orienter vers une carrière socioprofessionnelle comme perspective d’employabilité attractive d’une part et la mise en place un cursus d’apprentissage professionnel postscolaire au bénéfice de 340 jeunes déscolarisés âgé-e-s de 16 à 18 ans, pour l’acquisition d’un métier en vue de leur insertion socio-économique d’autre part.

Pour rappel, l’association SDH œuvre depuis 1991 au cœur du quartier historique de Sidi Houari et intervient dans 2 axes principaux : la formation professionnelle des jeunes sans travail, et notamment ceux exclus du système scolaire ; l’éducation citoyenne des jeunes à travers des activités d’animation socioculturelle.

Agréée par la Formation Professionnelle depuis janvier 2011, son Ecole Chantier présente des capacités annuelles de formation de 80 places dans les métiers suivants : maçonnerie ancienne, taille de pierre, charpente et menuiserie, forge et ferronnerie, électricité et plomberie sanitaire, couture et habillage d’intérieur.

Forum de l’animation socioculturelle HOUMTI

Dans le cadre du projet « HOUMTI » porté par l’Association Santé Sidi El Houari en partenariat avec l’Association culturelle Jeunes Talents Jeune Espoir et l’Association Wouroud Wal Hayat et avec le soutien de Joussour, Programme Concerté Pluri-Acteurs Algérie (PCPA), un forum sur l’animation socioculturelle est organisé les 25, 26, 27 décembre 2018 au niveau des trois quartiers de Sidi El Houari, Hai Sabah et Victor Hugo.

Ce forum est destiné aux enfants, jeunes, parents et encadreurs de jeunes dans les trois quartiers ciblés par le projet. Son objectif est de rendre visible les résultats atteints depuis le mois de janvier 2018, et de mettre en lumière les trois pôles socioculturels et de valoriser le quartier, cadre de vie.

Au programme des trois jours, plénière d’ouverture avec trois panels thématiques suivis de débats qui aborderont avec les acteurs du projet, le sport, l’animation socioculturelle et l’éducation à la citoyenneté comme moteur de la dynamique juvénile dans le quartier. Des ateliers de réflexions suivront l’après midi. Des portes ouvertes sur les trois pôles socioculturels, expositions, animations et échanges sont prévues durant la deuxième journée à Hai Sabah et Victor Hugo. La restitution des travaux du forum est prévue pour jeudi 27 décembre 2018 au siège de SDH.

Le forum offrira l’opportunité à 80 personnes pour participer aux travaux des trois jours. L’appel à candidatures sera publié en ligne et sur les réseaux sociaux des le 19 décembre 2018 pour 3 jours.

 Problématique du Forum :

Le quartier est espace de vie et développement pour la population et en particulier les enfants et les jeunes qui y cherchent des occupations, activités et loisirs à fin de se dépenser et de s’exprimer à travers des thématiques qui les intéressent.  Ce forum est un espace de rencontres, de partage et d’échanges qui réunira différents acteurs et parties prenantes  et les acteurs de l’animation socioculturelle dans le quartier. Ensemble nous voulons faire le point de situation à fin de pouvoir dynamiser la vie de quartier et l’enrichir.

Le but est de :

- Réfléchir ensemble, sur les forces et faiblesses tirées de l’expérience du projet « HOUMTI » (Mon quartier).

- Discuter de la pérennité de ces pôles socio-éducatifs et culturels installés dans les trois quartiers visés par les actions du projet.

- Proposer de nouvelles formes d’expressions et d’animation pour le quartier.

 Les Thématiques débattus :

  • Le sport dans le quartier.
  • L’animation socioculturelle dans le quartier.
  • La citoyenneté pratique dans le quartier.

 Objectif du Forum :

  • Rendre visible les résultats atteints du projet HOUMTI.
  • Rendre visible les 3 pôles socioculturels aux citoyens.
  • Valorisation du quartier et du cadre de vie.

Pour rappel, le projet HOUMTI a pour objectif de vitaliser le quartier, territoire de vie et de mettre en place une dynamique socioculturelle de jeunes et d’enfants des trois (03) quartiers populaires par l’implication de soixante animateurs et le renforcement de leurs capacités dans trois espaces associatifs dédiées à l’animation socioculturelle.

Salon de l’emploi TAMHEEN 3eme édition

3éme édition du salon TAMHEEN

« Passerelle entre demandeurs d’emplois et employeurs »

Le Centre de développement de carrière (CDC) de Santé Sidi El Houari organise la 3eme édition du salon d’emploi « Tamheen » en partenariat avec l’organisation internationale World Learning, sous le slogan:  « Passerelle entre demandeurs d’emplois et employeurs » les 28, 29 et 30 Novembre 2018 à siège de la Pépinière d’entreprises d’Oran ( 8, Rue Frih El hadj, Hai Oussama ex Boulanger).

Ce salon est un espace ouvert et gratuit, dédié à l’orientation et l’insertion des jeunes demandeurs d’emploi et des étudiants en fin de cycle, il leur permettra de se retrouver en réseau avec les professionnels du secteur socio-économique et de rentrer en contact direct avec des entreprises et des institutions de formation et d’insertion dans différents domaines. Ceci leur offrira de nombreuses opportunités pour décrocher un stage ou une formation dans le domaine de leur choix, ou encore l’emploi dont ils rêvent depuis toujours.

Le salon connaîtra aussi la participation des pouvoirs publics, des dispositifs locaux de l’emploi, ainsi que celle d’associations et de clubs scientifiques qui opèrent dans le domaine du développement de capacités personnelles et professionnelles des jeunes.

Le but principal du salon « TAMHEEN » est de faire connaitre le centre de développement de carrière de l’association Santé Sidi El Houari et de le familiariser avec le secteur socio-économique, permettre aux jeunes d’avoir un contact direct avec les entreprises et les professionnels du domaine de l’emploi, et de relancer la plateforme DZ career.

Le programme des deux premiers jours comportera des ateliers et des conférences dans de nombreuses thématiques, animés par des spécialistes et des experts formateurs dans le domaine.

Un forum sur l’emploi est prévu pour le troisième jour et mettra à l’honneur les startup et l’entrepreneuriat, les métiers liés à l’art et les jeux méditerranéens d’Oran et verra la participation au trois panels dédiés aux thématiques des experts du domaine et des cadres universitaires à fin de permettre aux participants de sortir avec des propositions concrètes qui appuieront le secteur de l’employabilité des jeunes.

Pour rappel, le centre de développent de carrières SDH est une structure qui vise à renforcer le savoir-faire, le savoir-être et les compétences professionnelles des jeunes demandeurs d’emploi à travers un ensemble de services et d’outils, depuis sa création en janvier 2017.

Il offre de nombreux services gratuits notamment, un programme de formation dans le domaine du développement de capacités personnelles et professionnelles et des formations techniques et le test psychométrique « Tamheed » pour choisir le bon plan de carrière.

A ce jour , plus de 1000 jeunes ont été formés dans le développement de capacités personnelles et professionnelles et de 200 autres dans les formations techniques. 30 d’entre eux ont été insérés  de façon directe et  100 autres de façon indirecte.

Chantier culturel d’été

affiche 11

 

L’association santé Sidi El Houari ouvre les inscriptions pour son traditionnel chantier culturel qui se déroulera cet été du 08 au 21 juillet 2018 à son siège 1, rue Benamara Menaouer Sidi El Houari, Oran- Algérie.

Depuis 25 ans, notre association Santé Sidi El Houari travaille pour la sauvegarde et la réhabilitation du site historique des bains turcs bâtis par les Ottomans en 1708 et de l’hôpital militaire français de campement construit en 1838 par l’armée coloniale française . Nous œuvrons à faire revivre les métiers traditionnels du bâti ancien par la formation de jeunes apprentis, étudiants, artisans et professionnels du patrimoine au sein de notre « école chantier ». Nous nous consacrons aussi à animer le site historique par notre pôle socioculturel et un centre de ressource inter-associatif ouvert au large public.

La réhabilitation des sites et monuments est stratégique, et l’association y contribue activement et concrètement par l’intervention et la formation, mais aussi par la revitalisation sociale et culturelle de ce quartier mythique et historique. C’est ce pari que nous faisons, à contre-courant, pour redonner l’espoir et un sens aux efforts que déploient des parties prenantes pour faire de ce quartier un centre dynamique régional de développement social, économique, touristique et culturel de notre ville et de notre wilaya.

Nos chantiers sont une tradition de longue date et ont pour but de favoriser la participation volontaire et l’éducation à la citoyenneté. Expériences uniques, le chantier de jeunes bénévoles est un espace de découverte, d’échange et de partage tout en participant à la restauration d’un lieu historique.

L’objectif de ce chantier culturelle été 2018 est de continuer le plan de réhabiliter du siège de l’association site historique et d’offrir ainsi aux  participants la possibilité d’apprendre et de pratiquer dans des ateliers techniques sur les métiers de la maçonnerie traditionnelle, la taille de pierre, le décapage et le revêtement des murs, l’entretien des espaces. Ces travaux seront accompagnés d’un programme culturel de visites de monuments, baignade, rencontre avec les habitants et découverte de la convivialité oranaise, des ateliers découvertes des métiers de l’audiovisuel, la planification de carrières professionnelles et la culture du vivre ensemble en paix.

 Pour plus d’informations sur les détails pratiques du chantier et pour vous inscrire, nous vous prions de consulter le lien drive ci-dessus:

https://goo.gl/forms/2cshuLgY5mIFczTd2