Association Santé sidi el houari

Une école de la citoyenneté

Actualité

Formation des animateurs socioculturels en milieu scolaire

affiche ASC

L’association Santé Sidi El Houari (SDH) organise une formation en animation socioculturelle en milieu scolaire orientée vers les opportunités d’apprentissage de différents métiers, dans le cadre du projet « FORSA, l’apprentissage professionnel, école de la deuxième chance » soutenu par l’Union Européenne et le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale  dans le cadre du programme AFEQ  (Appui à l’adéquation-formation-emploi-qualification) :du 31/12/2018 au 04/01/2019 à son  siège (1, Rue Benamara Menaouer, Sidi El Houari). 

Cette formation est destinée à 50 jeunes  bénévoles actifs et éducateurs  issus des sept associations partenaires du projet FORSA : Santé Sidi El Houari SDH ( Oran), Nedjma pour l’Epanouissement de la Jeunesse et de l’Enfance de Sidi Ben Adda (W. Ain Temouchent), El Mouahidia de Sauvegarde du patrimoine  Culturel, Historique et Touristique de Nedroma (W. Tlemcen ), Tensime de Boussemghoun (W. El Bayadh), Ifrindzaz-Aourir pour l’action culturelle de  Ifigha (W. Tizi Ouzou),  les Sables d’Or  des arts culturels  ( Timimoun) et El Kssar pour la culture ( Ouargla).

Au programme de la formation des modules liés à l’animation socioculturelle notamment : la communication interpersonnelle, l’organisation événementielle,  la vie associative et le bénévolat, les techniques d’animation, la culture de la Paix et du vivre ensemble, la dynamique de groupe ou encore le public speaking.

Ces animateurs seront chargés d’informer et sensibiliser 7500 jeunes à travers des animations da               ns les lycées et collèges et  l’organisation de 10 caravanes Forsa animées par les équipes d’intervention formées de 5 animateurs chacune, et ce,  dans les 7 wilayas touchées par les actions du  projet. Un kit d’information et d’animation sera élaboré  et produit comme outils pédagogiques destinés aux animateurs des activités.

Le projet d’une durée de 26 mois à partir du 1er juillet 2018, a pour objectif le développement d’activités d’animation, de formation professionnelle, de renforcement des capacités pédagogiques et associatives, au profit  de 7 associations, présentes dans 07 wilayas du pays. Celles-ci bénéficieront d’un financement en cascade de leurs projets, afin de soutenir les actions d’animation et de formation professionnelle pour créer des chantiers école.

« FORSA«  repose sur deux objectifs spécifiques, à savoir : l’information de 7500 jeunes scolarisés en voie de décrochage scolaire sur les alternatives en terme de métiers et les orienter vers une carrière socioprofessionnelle comme perspective d’employabilité attractive d’une part et la mise en place un cursus d’apprentissage professionnel postscolaire au bénéfice de 340 jeunes déscolarisés âgé-e-s de 16 à 18 ans, pour l’acquisition d’un métier en vue de leur insertion socio-économique d’autre part.

Pour rappel, l’association SDH œuvre depuis 1991 au cœur du quartier historique de Sidi Houari et intervient dans 2 axes principaux : la formation professionnelle des jeunes sans travail, et notamment ceux exclus du système scolaire ; l’éducation citoyenne des jeunes à travers des activités d’animation socioculturelle.

Agréée par la Formation Professionnelle depuis janvier 2011, son Ecole Chantier présente des capacités annuelles de formation de 80 places dans les métiers suivants : maçonnerie ancienne, taille de pierre, charpente et menuiserie, forge et ferronnerie, électricité et plomberie sanitaire, couture et habillage d’intérieur.

Forum de l’animation socioculturelle HOUMTI

Dans le cadre du projet « HOUMTI » porté par l’Association Santé Sidi El Houari en partenariat avec l’Association culturelle Jeunes Talents Jeune Espoir et l’Association Wouroud Wal Hayat et avec le soutien de Joussour, Programme Concerté Pluri-Acteurs Algérie (PCPA), un forum sur l’animation socioculturelle est organisé les 25, 26, 27 décembre 2018 au niveau des trois quartiers de Sidi El Houari, Hai Sabah et Victor Hugo.

Ce forum est destiné aux enfants, jeunes, parents et encadreurs de jeunes dans les trois quartiers ciblés par le projet. Son objectif est de rendre visible les résultats atteints depuis le mois de janvier 2018, et de mettre en lumière les trois pôles socioculturels et de valoriser le quartier, cadre de vie.

Au programme des trois jours, plénière d’ouverture avec trois panels thématiques suivis de débats qui aborderont avec les acteurs du projet, le sport, l’animation socioculturelle et l’éducation à la citoyenneté comme moteur de la dynamique juvénile dans le quartier. Des ateliers de réflexions suivront l’après midi. Des portes ouvertes sur les trois pôles socioculturels, expositions, animations et échanges sont prévues durant la deuxième journée à Hai Sabah et Victor Hugo. La restitution des travaux du forum est prévue pour jeudi 27 décembre 2018 au siège de SDH.

Le forum offrira l’opportunité à 80 personnes pour participer aux travaux des trois jours. L’appel à candidatures sera publié en ligne et sur les réseaux sociaux des le 19 décembre 2018 pour 3 jours.

 Problématique du Forum :

Le quartier est espace de vie et développement pour la population et en particulier les enfants et les jeunes qui y cherchent des occupations, activités et loisirs à fin de se dépenser et de s’exprimer à travers des thématiques qui les intéressent.  Ce forum est un espace de rencontres, de partage et d’échanges qui réunira différents acteurs et parties prenantes  et les acteurs de l’animation socioculturelle dans le quartier. Ensemble nous voulons faire le point de situation à fin de pouvoir dynamiser la vie de quartier et l’enrichir.

Le but est de :

- Réfléchir ensemble, sur les forces et faiblesses tirées de l’expérience du projet « HOUMTI » (Mon quartier).

- Discuter de la pérennité de ces pôles socio-éducatifs et culturels installés dans les trois quartiers visés par les actions du projet.

- Proposer de nouvelles formes d’expressions et d’animation pour le quartier.

 Les Thématiques débattus :

  • Le sport dans le quartier.
  • L’animation socioculturelle dans le quartier.
  • La citoyenneté pratique dans le quartier.

 Objectif du Forum :

  • Rendre visible les résultats atteints du projet HOUMTI.
  • Rendre visible les 3 pôles socioculturels aux citoyens.
  • Valorisation du quartier et du cadre de vie.

Pour rappel, le projet HOUMTI a pour objectif de vitaliser le quartier, territoire de vie et de mettre en place une dynamique socioculturelle de jeunes et d’enfants des trois (03) quartiers populaires par l’implication de soixante animateurs et le renforcement de leurs capacités dans trois espaces associatifs dédiées à l’animation socioculturelle.

Salon de l’emploi TAMHEEN 3eme édition

3éme édition du salon TAMHEEN

« Passerelle entre demandeurs d’emplois et employeurs »

Le Centre de développement de carrière (CDC) de Santé Sidi El Houari organise la 3eme édition du salon d’emploi « Tamheen » en partenariat avec l’organisation internationale World Learning, sous le slogan:  « Passerelle entre demandeurs d’emplois et employeurs » les 28, 29 et 30 Novembre 2018 à siège de la Pépinière d’entreprises d’Oran ( 8, Rue Frih El hadj, Hai Oussama ex Boulanger).

Ce salon est un espace ouvert et gratuit, dédié à l’orientation et l’insertion des jeunes demandeurs d’emploi et des étudiants en fin de cycle, il leur permettra de se retrouver en réseau avec les professionnels du secteur socio-économique et de rentrer en contact direct avec des entreprises et des institutions de formation et d’insertion dans différents domaines. Ceci leur offrira de nombreuses opportunités pour décrocher un stage ou une formation dans le domaine de leur choix, ou encore l’emploi dont ils rêvent depuis toujours.

Le salon connaîtra aussi la participation des pouvoirs publics, des dispositifs locaux de l’emploi, ainsi que celle d’associations et de clubs scientifiques qui opèrent dans le domaine du développement de capacités personnelles et professionnelles des jeunes.

Le but principal du salon « TAMHEEN » est de faire connaitre le centre de développement de carrière de l’association Santé Sidi El Houari et de le familiariser avec le secteur socio-économique, permettre aux jeunes d’avoir un contact direct avec les entreprises et les professionnels du domaine de l’emploi, et de relancer la plateforme DZ career.

Le programme des deux premiers jours comportera des ateliers et des conférences dans de nombreuses thématiques, animés par des spécialistes et des experts formateurs dans le domaine.

Un forum sur l’emploi est prévu pour le troisième jour et mettra à l’honneur les startup et l’entrepreneuriat, les métiers liés à l’art et les jeux méditerranéens d’Oran et verra la participation au trois panels dédiés aux thématiques des experts du domaine et des cadres universitaires à fin de permettre aux participants de sortir avec des propositions concrètes qui appuieront le secteur de l’employabilité des jeunes.

Pour rappel, le centre de développent de carrières SDH est une structure qui vise à renforcer le savoir-faire, le savoir-être et les compétences professionnelles des jeunes demandeurs d’emploi à travers un ensemble de services et d’outils, depuis sa création en janvier 2017.

Il offre de nombreux services gratuits notamment, un programme de formation dans le domaine du développement de capacités personnelles et professionnelles et des formations techniques et le test psychométrique « Tamheed » pour choisir le bon plan de carrière.

A ce jour , plus de 1000 jeunes ont été formés dans le développement de capacités personnelles et professionnelles et de 200 autres dans les formations techniques. 30 d’entre eux ont été insérés  de façon directe et  100 autres de façon indirecte.

Chantier culturel d’été

affiche 11

 

L’association santé Sidi El Houari ouvre les inscriptions pour son traditionnel chantier culturel qui se déroulera cet été du 08 au 21 juillet 2018 à son siège 1, rue Benamara Menaouer Sidi El Houari, Oran- Algérie.

Depuis 25 ans, notre association Santé Sidi El Houari travaille pour la sauvegarde et la réhabilitation du site historique des bains turcs bâtis par les Ottomans en 1708 et de l’hôpital militaire français de campement construit en 1838 par l’armée coloniale française . Nous œuvrons à faire revivre les métiers traditionnels du bâti ancien par la formation de jeunes apprentis, étudiants, artisans et professionnels du patrimoine au sein de notre « école chantier ». Nous nous consacrons aussi à animer le site historique par notre pôle socioculturel et un centre de ressource inter-associatif ouvert au large public.

La réhabilitation des sites et monuments est stratégique, et l’association y contribue activement et concrètement par l’intervention et la formation, mais aussi par la revitalisation sociale et culturelle de ce quartier mythique et historique. C’est ce pari que nous faisons, à contre-courant, pour redonner l’espoir et un sens aux efforts que déploient des parties prenantes pour faire de ce quartier un centre dynamique régional de développement social, économique, touristique et culturel de notre ville et de notre wilaya.

Nos chantiers sont une tradition de longue date et ont pour but de favoriser la participation volontaire et l’éducation à la citoyenneté. Expériences uniques, le chantier de jeunes bénévoles est un espace de découverte, d’échange et de partage tout en participant à la restauration d’un lieu historique.

L’objectif de ce chantier culturelle été 2018 est de continuer le plan de réhabiliter du siège de l’association site historique et d’offrir ainsi aux  participants la possibilité d’apprendre et de pratiquer dans des ateliers techniques sur les métiers de la maçonnerie traditionnelle, la taille de pierre, le décapage et le revêtement des murs, l’entretien des espaces. Ces travaux seront accompagnés d’un programme culturel de visites de monuments, baignade, rencontre avec les habitants et découverte de la convivialité oranaise, des ateliers découvertes des métiers de l’audiovisuel, la planification de carrières professionnelles et la culture du vivre ensemble en paix.

 Pour plus d’informations sur les détails pratiques du chantier et pour vous inscrire, nous vous prions de consulter le lien drive ci-dessus:

https://goo.gl/forms/2cshuLgY5mIFczTd2

Salon de l’emploi Tamheen

Le centre de développement de carrière professionnelle (CDC) de l’association Santé Sidi El Houari (SDH) en partenariat avec le centre de l’artisanat et des métiers (CAM) et l’organisation américaine « World Learning », organise la deuxiéme édition du salon de l’emploi « TAMHEEN » sous le slogan « passerelle entre demandeurs d’emploi et employeurs », les 02 et 03 Mai 2018 au centre de l’artisanat et des métiers (CAM) de Hai Esabah, après le succès de la première édition qui a eu lieu au siège de la pépinière d’entreprises en septembre 2017.

Le salon Tamheen est un espace ouvert et gratuit, dédié à l’orientation des jeunes demandeurs d’emploi et aux étudiants en fin de cycle de formation et leur permettra de rentrer en contact avec des entreprises et des institutions de formation et d’insertion dans différents domaines.
Le salon connaîtra aussi la participation des pouvoirs publics, des dispositifs locals d’emploi, ainsi que celle d’associations et de clubs scientifiques qui opèrent dans le domaine du développement de capacités personnelles et professionnelles des jeunes.
Le but principal du salon « TAMHEEN » est de créer un contact direct entre les employeurs à la recherche de compétences et de main d’oeuvre qualifiée et les jeunes demandeurs d’emploi, de formations ou de stages pratiques.
Le programme des deux jours comportera des ateliers et des conférences dans de nombreuses thématiques, notamment : comment tracer un plan de carrière, surmonter les obstacles, choisir le bon métier…etc. ils seront animés par des spécialistes et des experts formateurs dans le domaine.
Le centre de développement de carrière professionnelle, entamera une tournée avec une caravane publicitaire dans les universités d’Oran à partir du 16 Avril 2018, dans le but de promouvoir ses services et informer sur le salon de l’emploi Tamheen.

Qu’est- ce que le centre de développement de carrière professionnelle?
C’est un projet porté par l’association Santé Sidi El Houari en partenariat avec l’organisation américaines « World Learning », depuis Janvier 2017, et vise à développer les capacités personnelles et profssionnelles des jeunes, les orienter et les insérer dans le milieu professionnel.
Les services du centre
-Former dans le domaine du développement de capacités personnelles et professionnelles
-Organiser des formations techniques selon l’études du marché
-Placer les étudiants dans des stages pratiques et techniques
-Soumettre le test psychométrique « Tamheed » pour choisir le bon plan de carrière
-Organiser le salon de l’emploi « TAMHEEN » pour assurer l’insertion professionnelle des jeunes.
Les résultats de la première année
-La formation de 400 jeunes dans le développement de capacités personnelles et professionnelles et de 200 jeunes dans les formations techniques.
-L’insertion professionnelle de 30 jeunes de façon directe et de 100 jeunes de façon indirecte.
-La réalisation de la première édition du salon « TAMHEEN » en Septembre 2017 au siège de la pépinière d’entreprises d’Oran.
-Le lancement de la plate forme de recrutement « DZCAREER » du CDC.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:
La conseillère de carrière du centre, BELDJENNA Nedjlaa au 0772179249
Le chef du projet « centre de développement de carrière », MILOUD BENHMED Ahmed au 0770262237
Email: cdcsdh@sdhoran.dz
Page Facebook: www.facebook.com/cdcSDH

1ere édition du festival national de la photographie et du court métrage

26165985_1845932542102992_4101972947610780169_n

L’association Santé Sidi El Houari (SDH) avec le soutien de l’initiative américaine de partenariat pour le Moyen-Orient (MEPI) organise la 1ére édition du festival Ibda3com de la photographie et du court métrage qui se tiendra les 18,19 et 20 Janvier 2018  à Oran et qui sera ouverte aux amateurs et professionnels du domaine audiovisuel.

Cet événement est organisé dans le cadre du projet Ibda3com qui vise à promouvoir et responsabiliser les jeunes sur l’engagement civique, par le biais de l’expression artistique, audiovisuelle, technologies de l’information et de la communication et les activités socioculturelles.

Le festival a pour principaux objectifs de :
– Encourager l’exercice à la citoyenneté à travers l’expression artistique des jeunes ;
– Appuyer et favoriser la culture du dialogue entre réalisateur, photographe et large publique ;
– Découverte de talents et accompagner leur développent à travers la création d’une plateforme d’échange dans les domaines du cinéma et de la photographie ;
– Aider au développent technique et artistique des jeunes à travers la participation à des workshops, conférences et sorties ;
-Insérer les jeunes talents dans le monde du travail.
– Crée un espace d’échange culturel et promouvoir la découverte touristique en Algérie ;
– Encourager le travail associatif et promouvoir le projet Ibda3Com et ses résultats atteints.

Au programme :
-Un concours pour photographies et courts métrages.
-Des ateliers de formations.
-Des conférences.
-Et des animations socioculturels destiné au public large, jeunes et amateurs, associations locales et nationales, entreprises du domaine d’insertion socioéconomique, et cela dans une approche visant à encourager et valoriser la culture du dialogue et de l’expression artistique.

Cette  1ere édition du festival national du Court Métrage et de la Photographie comptera sur la présence et la participation de grands artistes Algérien , photographes et professionnels du domaine cinématographique.

Le jury aura pour président la star Algérienne l’acteur Hassam Kechache qui nous honore aux cotés d’autres personnalités que nous remercions pour leur dévouement et engagement :
26731361_1862823997080513_2019336159700156038_n

L’appel à candidatures  au concours du festival Ibda3com  a suscité un grand engouement et intérêt des passionnés par les métiers de l’audiovisuel et l’art. La sélection a été particulièrement difficile pour le jury  de sélection composé de professionnels et formateurs du projet Ibda3com. Ci dessous la liste des nominés pour les prix du concours Ibda3com, nous leur souhaitons bonne chance.

Bonne année *عام سعيد*

26112021_1784182791622997_6052594757800806913_n

 

A toutes et tous les adhérent-e-s de notre honorable association, à nos amis et partenaires, au nom du bureau exécutif, je vous présente mes vœux de santé, de Bonheur et de Paix pour vous et tous ceux et celles qui vous sont chers.
C’est grâce a vous que notre association avance chaque jour et fait avancer notre jeunesse avec honneur et créativité ! 
Grace a toutes et tous, nous avançons.

Nous partageons avec vous en cette occasion, un texte qui décrit notre association, ses objectifs et les valeurs que nous défendons.

Les jeunes, c’est la solution !

SDH, une organisation de la société civile résolument POUR et PAR les jeunes !

L’Algérie d’aujourd’hui est en construction, elle sera ce que la jeunesse décidera d’en faire ! Comme l’ont été les anciens, au cours des étapes essentielles de notre pays, la jeunesse représente un potentiel incontournable pour le développement et le changement.

L’association Santé Sidi El Houari, depuis sa refondation, en 1996, a complètement réorienté ses objectifs et sa stratégie vers la question des jeunes et de l’enfance, à partir du moment où elle a compris que le principal gisement de progrès et de développement durable est là.

En effet, c’est grâce à un groupe de jeunes de 16 à 25 ans, que SDH a pu relever l’énorme défi du sauvetage du patrimoine que constituent les Bains Turcs et le magnifique Hôpital du Campement de Sidi El Houari.  Ces monuments en ruines et abandonnés menacés de disparition, ont repris vie grâce à la force et l’énergie des jeunes. Je leurs rends un vibrant hommage car ils ont prouvé que « les Jeunes, c’est la Solution ! »

la société civile porte une responsabilité dans l’effort national et local

La responsabilité de la société civile et de ses organisations est, aux côtés des pouvoirs publics, est de mieux connaître et comprendre les préoccupations de la jeunesse, situer ses espérances, ressentir ses sensibilités et mieux mesurer ses disponibilités ; lui faire confiance et l’accompagner dans l’exercice de sa responsabilité autour d’objectifs et d’actions concrètes.

SDH est-il une finalité ou un espace clos, surement pas ! C’est surtout un cadre, un environnement, un moyen et des ressources morales et matérielles. L’Esprit SDH, c’est la possibilité pour chacun de s’exprimer et d’agir en laissant libre cours à son imagination ou ses rêves les plus inouïs. C’est oser et expérimenter des idées, gagner petit à petit en expérience et prendre conscience que chacun/chacune porte une part de son bonheur et de son devenir en lui/elle. C’est en agissant, sur le chemin de la vie, pas à pas, au contact de l’autre et dans la différence, que le chemin se fraie vers son futur en croisant celui des autres dans la joie d’exister et de construire.

Notre association SDH, est en permanente évolution,

Chaque bénévole y participe, l’influence et la fait évoluer, dans le respect de ses valeurs essentielles, puisées dans son histoire et son patrimoine nationales et les valeurs universelles.

SDH se veut moderne, par les valeurs qu’elle porte telles que l’ouverture aux idées de progrès, l’ouverture sur les croyances et opinions diverses sans discrimination ethnique, religieuse, de sexe ou d’âge. « Niya et Culture de la Paix » pratiquées au quotidien, en rejetant les extrémismes et les dogmatismes, en cultivant le respect et la solidarité, la fraternité et la compassion pour les plus vulnérables.

2017, une année exceptionnelle en réalisations

L’année 2017 a été une nouvelle période de redynamisation de notre association. Ses réalisations sont dignes d’une institution en qualité et en quantité, tellement les initiatives ont été diverses et riches tant aux plans de la dynamique culturelle, sociale, économique ou sociétale. Dès le renouvellement de son bureau exécutif en janvier 2017, les événements et activités n’ont plus cessé. Des milliers de bénéficiaires d’activités culturelles et sociales. Des centaines de de jeunes formés dans divers disciplines, professionnelles, psychosociales, culturelles. Plus de 150 adhérents et bénévoles ont pu s’impliquer et exercer, avec brio, leur droit à exercer des responsabilités et prendre des décisions dans les groupes d’action, ateliers, les espaces ou les projets. Aussi bien dans la formation professionnelle sur les métiers du bâti ancien, de l’audiovisuel et de l’animation socioculturelle, le développement personnel, l’insertion socioéconomique ou les arts du théâtre, de la musique et du graphisme. Sans oublier, la protection de l’environnement et l’éducation au tri sélectif à la source, le reboisement et la protection de la nature, le soutien scolaire. Autant d’actions à mettre à l’actif des bénévoles qui se sont dépensés sans compter leur temps, leurs efforts et énergie.  Qu’ils en soient félicités !

les bénévoles au centre de notre dynamique citoyenne

Une grande œuvre dans laquelle chaque adhérent a pu investir son meilleur, sa « Niya » au côté des autres, apprendre, prendre du bonheur et donner de soi en se rendant utile et bienveillant envers son prochain.

Je remercie tous nos bénévoles, salariés, stagiaires ainsi que les cadres qui ont porté les projets et notre association avec dévouement et conviction.

Je n’oublierai pas aussi, nos partenaires associatifs et institutionnels ainsi que nos soutiens nationaux, bilatéraux et internationaux. SDH est fier d’être vos partenaires et d’avoir été à la hauteur de leur confiance et attentes. Nous ferons en sorte qu’il en soit toujours ainsi.

Salutations citoyennes.

Dr Bereksi-Reguig Kamel-Eddine

 Président de SDH.

Stage pratique « Un métier, une carrière »

cdc-stage2-Fr-copy

 Le centre de développement de carrière de l’Association Santé Sidi El Houari (CDC-SDH) avec le soutien de l’organisation World Learning et en partenariat avec l’école chantier SDH de formation professionnelle dans les métiers de réhabilitation du bâti ancien, lance les inscriptions pour un stage pratique sous le thème: « Un métier, une carrière » qui aura lieu du 23 au 31 décembre 2017 au profit de jeunes étudiants en fin de cycle et demandeurs d’emplois.

Ne ratez pas votre chance, les inscriptions sont ouvertes jusqu’à lundi 18 décembre 2017 a 12h.

Pour plus d’information, Visitez la page Facebook du CDC

Remplissez le formulaire en ligne pour vous inscrire:

Forum sur l’employabilité des jeunes

L’école chantier de l’association Santé Sidi El Houari, de formation professionnelle dans les métiers traditionnels du bâti en partenariat avec la Chambre de l’Artisanat et des Métiers d’Oran, a organisé un « Forum sur L’employabilité des jeunes à travers les métiers traditionnels du bâti ancien » les 17 et 18 Octobre 2017 à Oran à la Maison de l’Artisanat et des Métiers.

Cet événement est l’un des résultats du projet «une Ecole Chantier pour la formation professionnelle et l’employabilité des jeunes», réalisé avec le soutien du ministère du travail et de la sécurité sociale et la délégation de l’Union Européenne en Algérie dans le cadre du Programme d’Appui des Jeunes pour l’Emploi (PAJE).

Le forum a permis le rapprochement et l’échanges entre jeunes demandeurs d’emploi, les entreprises, les organismes de formation, les artisans, les universitaires, les organismes d’insertion concernés à travers des expositions, stands d’informations, conférences, ateliers d’échanges et démonstrations des métiers.

De nombreux officiels et partenaires ont pris part à cet événement notamment: la représentante de l’Ambassadeur de l’UE en Algérie, Le consul général du Maroc à Oran, l’attachée de Coopération à la délégation de l’Union européenne en Algérie, la représentante du bureau de l’UNICEF en Algérie, le directeur national du programme PAJE, l’expert principal de l’UAP, les représentants des directions de wilaya de l’emploi, de la formation professionnelle, du tourisme, de l’action sociale, de la pépinière d’entreprises, de l’ANGEM, de la CAM, de l’ANEM, de l’ANSEJ, des instituts nationaux spécialisés de formation professionnelle.

La clôture officielle du projet «une Ecole Chantier pour la formation professionnelle et l’employabilité des jeunes» a eu lieu le 18 octobre 2017 au théâtre régional d’Oran « Abdelkader Alloula ». Pour rappel, le projet a duré 21 mois (Janvier 2016-Octobre 2017), et a permis plusieurs réalisations dont, la formation de 230 étudiants en architecture et génie civile, de 86 jeunes stagiaires dont 20 insérés dans le monde du travail et 63 artisans maçons qui ont bénéficié d’un programme de perfectionnement sur les métiers du bâti ancien. De nombreux ouvrages ont été réalisés : la réhabilitation d’espaces de l’ancien hôpital du Campement tels qu’un centre audio visuel, un pôle socioculturel, une salle de spectacle et des salles de cours.

Nous partageons avec vous les recommandations du Forum ci-dessous :

Salon d’emploi Tamheen 2017

Sous le parrainage de Mr. Le wali d’Oran, le Centre de Développement de Carrière de l’Association Santé Sidi El Houari (SDH) en partenariat avec l’organisation World Learning et l’appui du MEPI (Initiative de partenariat US pour le Maghreb et le moyen orient), a organisé la 1ere édition du Salon Tamheen sous le slogan « Une Passerelle entre demandeurs d’emplois et employeurs », les 20 et 21 Septembre 2017 à la Pépinière d’Entreprises d’Oran.

l’événement était une occasion pour que les jeunes demandeurs d’emplois et aux les étudiants puissent obtenir  un travail , un stage ou une formation dans le domaine de leur choix et leur permettre de se retrouver en réseau avec les professionnels du secteur socio-économique.

L’ouverture officielle s’est tenue le 20 septembre 2017 avec plus de 200 participants. Dr. Kamel Bereksi ( Président de l’association Santé Sidi El Houari (SDH) ) a animé la séance en présence des invités, de la presse, la télévision, les exposants, les participants et les organisateurs notamment Mr. Miloud Benahmed Ahmed le coordinateur du projet, Mr. Abdallah Talhi, représentatnt de World Learning Algeria et Mme Malti , directrice de la Pépinière d’Entreprises d’Oran. Au total, 26 exposants ont pris part à cette édition : l’université de Belgaid, entreprises privées, dispositifs locaux d’aide à l’employabilité, des agences de recrutement , des écoles de formations et des associations porteuses de projets de formations et d’employabilité.La première journée était une réussite, plus 600 visiteurs dont 450 inscrits pour la tombola. Les 3 ateliers de formations et les 2 conférences ont affiché complet.

La deuxième journée et clôture du salon d’emlpoi Tamheen a été un succès selon les organisateurs, exposants et participants, les visiteurs ont pu interagir avec les nombreuses institutions , écoles de formations et entreprises qui offraient de nombreuses opportunités de carrières. Les ateliers de formations et conférences programmés en marge du salon ont enregistré un taux de participation très appréciable.

Le salon a été clôturé en présence des partenaires World Learning Algeria et la directrice de la Pépinière d’Entreprises d’Oran , le directeur de l’emploi de la wilaya d’Oran et le directeur de la formation professionnelle. Des attestations de remerciements ont été attribuées aux exposants, conférenciers et animateurs d’ateliers. Le résultat de la tombola a fait huit jeunes heureux gagnants qui bénéficieront de formations offertes par nos sponsors. Le salon Tamheen vous donne rendez vous en Avril 2018 pour sa 2eme édition. Liste des gagnants à la tombola: Djennane ilyes Makani yamina Amar Ali Amine Osmani Djatou younes Belhoucine Ouledslimane Yahia zoubir latefa

Pour rappel notre  Centre de Développent de Carrière vise à renforcer le savoir-faire, le savoir-être et les compétences professionnelles des jeunes demandeurs d’emploi afin de favoriser leur accès au monde du travail dans la wilaya d’Oran. Depuis Janvier 2017, le CDC a fait bénéficier 200 jeunes de formations techniques et psychosociales (soft skills) dont 20 d’entre eux ont déjà été insérés professionnellement. Le centre a aussi contribué à l’élaboration de sessions d’orientation et d’évaluation psychométrique « Tamheed تمهيد-», et de formations techniques. Ce programme a été réalisé sur la base d’une étude de marché faite à partir d’un échantillon de 320 jeunes demandeurs d’emplois (stagiaires en formation professionnelle, universitaires en fin de cycle et étudiants de la chambre de commerce).